Merci pour vos visites. Ce blog est un lieu d'échange et de partage. Vous souhaitez me donner votre avis, poser une question ? J'y réponds avec plaisir. A très vite ! Amitiés jardinières.

dimanche 3 mai 2015

Acer Shirasawanum Autumn Moon, 1 an après

Rappelez-vous, l'an passé vers la mi-mai, j'avais craqué devant un acer Shirasawanum Autoumn Moon rencontré au salon végétal de Vannes. Vous le savez, même si ma terre est plutôt acide, le sol est pauvre (mais enrichi!!) et sec. Oui, mais voilà la jardinière que je suis est toujours prête à se lancer des défis et n'accepte pas toujours les lois de la nature. 

 Je l'ai donc tout d'abord planté en pot (sur les conseils du pépiniériste). Puis suivant vos conseils avisès, je l'ai mis en pleine terre et lui ai trouvé un emplacement de choix en plein soleil à l'extrémité Est du massif Vénus. Soigné par mes petites mains, bien arrosé par Monsieur Chéri Chéri, il ne pouvait que bien se porter sauf que.... c'était sans compter sur l'été chaud et sec que nous avons eu l'an passé. 

Au bout de quelques semaines, ce bel acer, planté un peu trop tard dans la saison a grillé, ses feuilles se sont rabougris puis ont commencé à tomber. Ni une ni deux, la jardinière, rejoint par son Chéri-Chéri, a déplacé son bel ami dans un coin mi-ombragé où il a passé tout l'hiver et le voilà sauvé en ce printemps 2015. 

Il déploie ses belles feuilles éclatantes pour mon plus grand plaisir. Ne me dites pas qu'il est moins beau que l'an passé, il se vexerait lui qui a fait tant d'efforts de survie. 

 Le voici le 19 mai 2014 



1 an après le 02 mai 2015
à l'ombre d'un chêne et d'un photinia, tout près de la petite roseraie :



Si vous souhaitez relire mon billet de mai 2014, c'est ici : clic

Belle journée de dimanche !
Amitiés jardinières.

33 commentaires:

  1. Je n'ai qu'un mot: splendide! On ne dirait pas qu'il a failli y passer. J'adore son feuillage et son port qui semble destiné à l'étalement. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant si il était tout rabougri et desséché, j'ai bien cru le perdre. A bientôt Michèle.

      Supprimer
  2. Très très beau cet acer, avec sa forme de bonzaï, sous le climat breton il a bien trouvé sa place. Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai Jean-Pierre, il a un peu une forme de bonzaï. La croissance des acer sur est très lente ce qui est plutôt bien à l'emplacement que je lui choisi. belle journée très perturbée ici.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ! Entre sa forme et sa couleur très douce, il est superbe.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mat je crois bien que c'est mon chouchou mais chut ! Top secret !!! A bientôt.

      Supprimer
  4. Beau comme un rayon de soleil ton acer avec cette couleur bien lumineuse . Apparemment tu lui as sauvé la vie en le changeant de place . Ici dans ma terre argilo-calcaire, point d'érable, si ce n'est qu'un petitout en pot .
    Ravie de ton retour ! Bon dimanche .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien Jeanne-Marie, je fais comme toi maintenant les plantes inadaptées a mon terrain sont placées en pot mais bon ce système a quand même des limites, les plantes sont plus fragiles et nécessitent pas mal d'amendement. Belle journée.

      Supprimer
  5. Oh l'erreur ! Un érable à feuillage si clair se place à l'ombre ou mi-ombre sinon ses feuilles sont brûlées par le soleil. Mais vous avez réparé instinctivement le mauvais placement de l'arbre. Et franchement il a toujours belle allure. Son feuillage qui devient cuivré est en harmonie avec la couleur du photinia. Effet réussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui Magali j'ai parfois le goût du risque, ça passe ou ça casse et là en l'occurrence cela a failli cassé mais pour le moment l'histoire finit bien, il lui reste à passer l'été. En tout cas devant le photo nia, à l'abri du chêne, il resplendit. Bises

      Supprimer
  6. Ton idée de déplacer cet acer dans un coin protégé des rayons du soleil ardent est parfaite. Il va avoir du confort pour prendre son essor et si tu peux lui mettre de la tonte de gazon sur son pied, ce sera encore mieux. Je me souviens très bien de ton achat parce que j'ai son frère jumeau dans mon jardin, le "Jordan" qui pousse à côté d'un cotinus...Je suis ravie de ton retour parmi nous...
    Belle soirée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai je me rappelle de son frère Jordan. Je vais aller voir sur ton blog ce Qu'il devient. Sa place près du feuillage rouge du cotinus est bien vue. Je retiens l'idée de mettre de la tonte de gazon que tu desséché avant non ? Belle journée. Bises

      Supprimer
    2. Je dépose la tonte de gazon dès que je tond la pelouse. Cette couche donne de l'humus en se décomposant et garde le pied de l'arbuste au frais.
      Belle soirée, bises

      Supprimer
    3. Je fais comme Jocelyne au pied de mes acers. Ils apprécient, tout comme les rhododendrons et azalées.

      Supprimer
    4. je pensais que mettre de la tonte de gazon sans attendre qu'elle soit desséchée chauffe la terre et peut brûler la plante ??? Si vous repassez par là, merci de me donner votre expérience.

      Supprimer
  7. Je n'étais pas près de l'oublier, cet érable, il hante mes fantasmes les plus débridés depuis que tu nous l'as présenté l'année dernière ! Bien joué pour le déplacement à l'ombre, il semble apprécier si on en croit son superbe jeune feuillage. Ça aurait été dommage qu'il meure, j'ai trop de plaisir à venir l'admirer chez toi !
    Bisous et bonne semaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci Toupetipti. Cet acer fait partie de mes belles rencontres au jardin. Je trouve sympa de partager ses expériences bonnes au mauvaises, cela nous permet de nous enrichir mutuellement. Bisous a toi et belle semaine.

      Supprimer
  8. Je le trouve encore plus beau dans son nouveau domaine ! Sache que je suis une raide dingue d'Acer alors que je vis "en terre calcaire" ; c'est pas d'bol hein ? Toupti et toi vous avez une chance colossale de pouvoir planter vos Acer en pleine terre :-) Zou, je file car il est très très tard mais dès que possible dans les prochains jours, ton blog grossira ma liste de "préférés" :-) Des bises du sud !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aline. Pour moi, ce sont les roses que j'adore mais dans ma terre trop pauvre, pas argileuse, ils végétant mais bon je fais des essais et espère trouver des variétés compatibles. Cependant, tout l'art du jardinage ne consiste-t-il pas à adapter les plantes à son jardin même si on doit renoncer à certaines ? Bises bretonnes.

      Supprimer
  9. magnifique , c' est une de tes stars de ton jardin et comme toute star ,il a ces caprices , il n'aime ni le calcaire , ni le plein soleil , ni les courant d'air , ni l'argile et l'hiver il ne supporte pas les pieds dans l'eau ,,,
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une star capricieuse alors ! Mais quand on aime....... Belle semaine à toi.

      Supprimer
  10. oui il est mieux où il se trouve en ce moment, il est vraiment spectaculaire..dans mon jardin aussi, quelques plantes bougent chaque automne ou printemps, la meilleure place n'est pas toujours la première trouvée!
    bonne semaine Chantal grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas que tu l'avais au jardin mais chez toi il doit être plus facile à acclimater non ? Ta terre est plus acide, plus fraîche, peut-être moins ensoleiilée ? Ici, il faut faire de gros efforts de surveillance même si l'exposition est meilleure qu'avant. Je vais chercher sur ton blog la photo de ce jumeau. Tu l'as planté quand ? Bises ma chère Catherine. A bientôt. Je ne suis pas chez moi en ce moment mais Chéri Chéri surveille la boîte aux lettres (sourire)'

      Supprimer
  11. Un bel arbre qu'il fallait absolument chouchouter, voilà qui est fait !
    sa place de choix à l'ombre des autres arbres va lui convenir c'est certain. Sa forme est magnifique et son feuillage généreux, sa couleur attire le regard.
    Bonne semaine, le soleil serait il de retour ? apparemment oui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment c'est plutôt la tempête qui est de retour. Je vais surveiller mon chouchou des qu'il y aura de la sécheresse, courante chez nous car il apprécie l'humidité. Belle semaine Caroline. A bientôt.

      Supprimer
  12. quelle merveille cet acer! je viens d'acheter orange dream que j'ai mis en pot.
    Pour répondre à ta question les cornouillers se plaisent beaucoup dans ma terre lourde argilo-calcaire qui garde l'humidité! je ne les nourris absolument pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller le voir chez toi. Son appellation est prometteuse. Tu as les roses et moi les aciers. Finalement tout va bien (éclat de rire). Pour les cornouillers, j'ai compris, ils ne sont pas pour moi. J'irai donc les admirer chez toi. Bises et belle journée pluvieuse et venteuse ici.

      Supprimer
  13. Tu as eu raison de changer l'exposition, car les feuillages clairs ne supportent pas le plein soleil. Ton acer a de superbes couleurs.
    Dommage que mon jardin soit aussi petit, car j'adore les acers ♥
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit jardin recélé aussi des trésors et le tien en est rempli. A chacun ses petits bonheurs. Bisous Armelle.

      Supprimer
  14. On apprend de ses erreurs....Je l'ai appris également à mes dépends. J'avais planté un acer à un endroit ensoleillé....le pauvre, il n'a pas supporté ! Après m'être bien renseignée, cette fois, j'ai recommencé...Placé dans de bonnes conditions, il se porte comme un charme. Quant au second, je l'ai déplacé illico presto...Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui on apprend de ses erreurs et quand on les réparer c'est réconfortant. A bientôt Wivina.

      Supprimer
  15. Il est magnifique! Ces couleurs si lumineuses, j'adore! Il a trouvé la place parfaite!

    RépondreSupprimer

Si besoin, voici un petit mémo pour vous aider à publier votre commentaire :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte Google ou blogger, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "être informé", vous serez prévenu(e) par mail de l'existence d'une réponse.
4) Cliquer sur Publier enfin.

Vos commentaires me sont précieux pour me permettre de mieux vous connaître, pour échanger, partager, discuter.
Je remercie également ceux qui passent, lisent sans avoir envie de laisser une trace de leur passage ou ceux qui m'écrivent par mail. Peu à peu, j'espère leur donner envie de participer aux échanges. Je vous embrasse. A bientôt.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...