Merci pour vos visites. Ce blog est un lieu d'échange et de partage. Vous souhaitez me donner votre avis, poser une question ? J'y réponds avec plaisir. A très vite ! Amitiés jardinières.

mardi 18 août 2015

Bouturer les rosiers anciens

Le mois d'août est le mois du bouturage de bien des plantes au jardin.

Pour tous celles et toutes celles qui veulent bouturer des rosiers et notamment des rosiers anciens, voici une méthode toute simple, dite méthode à chaud, expliquée par un jardinier expérimenté.
J'aime tout particulièrement l'hormone de bouturage utilisé.

Avez-vous envie de tenter l'expérience ?

Allez, si vous le voulez bien,
on teste et on en reparle !

A bientôt.

Amitiés jardinières.

37 commentaires:

  1. Cela parait simple comme bonjour lol
    Je n'ai jamais fait de boutures de rosier car ceux que je plante doivent impérativement être greffé sur rosa canina mais cette video me donne envie d'essayer !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c est une idée reçue
      la greffe n est pas nécessaire à la bonne reproduction d un rosier (ou autre )
      des boutures faites début septembre et mises en pleine terre au potager ont toutes leurs chance de reprendre

      Supprimer
    2. Oui essayons et on verra bien. Bises Sylvaine et merci Gong. Bienvenue sur mon blog.

      Supprimer
  2. merci pour ce rappel de bouturage qui marche bien , aussi pour d'autres végétaux ,,, le greffage des rosiers permet à plus de vigueur et résiste au maladies , mais on peut obtenir de bons résultats aussi avec le bouturage de rosiers ,,,
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le greffage plus complexe on verra plus tard. Je vais m'essayer au bouturage. Bises Mariejo

      Supprimer
  3. Merci Chantal pour ce partage. Je me lance dans cette technique de bouturage dés que j'ai un peu de temps. Je te tiendrai au courant de mes résultats. Je partage à mon tour !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas la technique du sucre glace, mais pour le reste c'est la méthode que j'emploie et ça marche très bien.Je constate que les rosiers anciens issus de bouture sont aussi vigoureux que les greffés. Je te souhaite bonne réussite dans tes multiplications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merc Alain. J'ai trouvé la technique du sucre glace intéressante et naturelle. Je vais tester et rendrai compte du résultat de mes essais dans un futur billet. J'espère avoir le même succès que toi. Amitiés.

      Supprimer
  5. Mais qu'est ce que c'est que ce binz ?!!! je n'ai pas reçu de notification de nouvelle publication !!! bon, mieux vaut tard que jamais !!! j'avais repéré cette vidéo sur facebook mais ma petite fée verte était une pro de la bouture et elle avait à chaque fois un grand nombre de réussite !!! j'ai moi même testé très récemment sa méthode pour le moins très simple et .... ça marche dans 80% des cas !!! j'opère très simplement : je coupe en dessous d'un noeud et au dessus d'un autre je met en terre, j'arrose et ... j'attend !!! pas de chichis, pas d'hormones, la simplicité même :)))
    bisessssss :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux me narguer ma chère belle jardinière ? Dans ma terre ingrate je ne peux faire comme toi et ta petite fée verte (éclat de rire!!) j'apprends donc les techniques comme mon petit-fils de 5 ans apprend à lire, pas à pas. Et n'oublie pas que seule mon obstination et mon bel optimisme me permettent de persévérer dans mon rêve un peu fou d'une roseraie. Bizzzzzzzzh.

      Supprimer
  6. Merci pour ce partage, à mettre en pratique maintenant, c'est vrai que ça a l'air simple à réaliser. Bonne journée à bientôt. Vanessa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien ma chère Vanessa, j'espère que tu communiqueras sur le résultat de tes essais. Bises et à bientôt

      Supprimer
  7. Très intéressant, ce monsieur… pour sûr que je vais m’essayer, car enfin mon sucre en poudre va servir à autre chose qu’à me faire engraisser. :)))
    Merci et bon weekend, bises ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Esther ! Moi qui ne suis pas sucre, voilà effectivement un usage diététique qui me plait bien. Crois-tu que le parfum de ces belles sera plus sucré ??? :-)))) bises et à bientôt

      Supprimer
  8. je ne connaissais pas cette méthode avec du sucre glace, mais je vais tenter l'expérience sucre glace versus hormone de bouturage! dans la quasi totalité de mes bouturages, ça marche ici dans ma terre à rosiers, directement en terre)
    j'espère en parler sur mon blog un jour! en tout cas merci du partage..
    grosses bises (de retour de vacances)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Catherine, j'avais bien noté que tu procédais comme Nathalie dans ta terre à rosiers. Je suis contente que tu essaies cette technique qui doit effectivement pouvoir s'adresser à d'autres végétaux. Croisons donc nos expériences. Ce sera intéressant. Bises.
      Pas j'attends avec impatience ton reportage sur New York si tant est que tu en fasses un ??

      Supprimer
  9. C'est la première fois que j'entends parler du sucre glace servant d'hormones de bouturage plus la salive .
    J'ai fait des boutures de rosiers paysagers en automne 2014 et toutes les boutures ont réussi et fleuri et j'ai juste coupé des tiges certaines avec des ramifications que j'ai mises dans des pots à l'ombre d'un mur et au printemps elles étaient racinées et elles ont fleuri cet été (rosier Fairy rose et rouge )
    Par contre je n'ai jamais essayé avec des rosiers à grosses fleurs , je vais tenter avec la méthode de ce monsieur .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as fait ces boutures sans hormone de bouturage ? Dans ta terre mise en pot ? Merci de préciser. Bises Marithé.

      Supprimer
  10. Coucou Chantal ! Sympa la méthode de ce jardinier pour les boutures de roses anciennes, on peut toujours tenter pour voir et je trouve amusante l'histoire du sucre glace en guise d'hormone de bouturage ! Ceci étant, j'ai fait l'an dernier des boutures de mon Seven Sisters juste en tenant compte de la coupe en biais au niveau d'un œil ou de l'attache d'une branche et tout a pris... Aujourd'hui, je me suis lancée dans des boutures de bruyère et d'hortensia, on verra bien... Et toi que vas-tu multiplier ? Bon, on reparle de tout çà un peu plus tard... En attendant je te fais plein de bisous ma chère voisine, avec toutes mes amitiés, Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça y est les chicoufs ayant réintègré leur maison depuis dimanche, je vais me consacrer de nouveau au jardin après quelques jours de repos. Je vais donc diversifier mes boutures et en reparle prochainement. Bises et amitiés ma chère voisine.

      Supprimer
  11. J'ai fait hier u_ne bouture en suivant cette méthode! attendons ! les marais de Guérande, c'est aussi un peu "chez moi"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes!!! J'attends donc de voir si tes boutures seront réussies. Les marais salants de Guerande, chez toi ? Serions-nous plus proches voisines que je le croyais ?? Allez Capucyne, dis m'en plus en utilisant le formulaire de contact sur mon blog :-)) gros bisous.

      Supprimer
  12. J'aurai juste un point à discuter: ATTENTION. Ce monsieur parle des ROSIERS uniquement. Ne portez pas à votre bouche n'importe quel végétal. Vous pourriez avoir des surprises, et pas que des bonnes! N'oublions pas que de nombreux végétaux dans nos jardins sont potentiellement toxiques. Ceci précisé, bon bouturage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette précision Michèle. Elle a son importance, je pense notamment aux si beaux et si toxiques lauriers roses. Bises et à bientôt.

      Supprimer
  13. Oh là! J'avais fait un peu plus simple, mais je vais me rattraper sur les prochains... Merci, c'est une démonstration convaincante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien Gine, bienvenue au club des expérimentateurs de la méthode. À bientôt donc pour les résultats. Bises

      Supprimer
  14. Merci Chantal pour le partage.
    Jusqu'à présent, je réussissais quelques boutures de rosiers anciens au "petit bonheur la chance".
    Je vais essayer cette méthode qui, je l'espère, m'apportera un taux de réussite plus élevé :-).
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Une testeuse de plus! Rendez vous donc d'ici quelque temps pour connaître les résultats. En ce qui me concerne je n'ai guère fait de bouturage jusqu'à présent. Je vais me lancer et sans doute me passionner pour boutures et semis. Bises Odile et à bientôt.

      Supprimer
  15. Coucou chère voisine ! Je me doutais que tes chicoufs étaient repartis vers d'autres cieux et sans doute l'école ! Pour moi encore beaucoup de travaux cette semaine mais j'espère quand même pouvoir me rendre samedi matin à la Folie des Plantes en compagnie de ma chère moitié ! Et toi qu'envisage-tu ? Une question technique : comment puis-je savoir si tu as répondu à mon com ? Bon, à très vite, gros bisous et excellente soirée, Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! J'ai dû mal à me remettre de mon zona et reste fatiguée. Néanmoins j'espère bien aller aux folies de Nantes, samedi. Je t'appelle par fil vendredi à ce sujet.
      Pour les réponses aux com. normalement tu devrais en être informée si tu coches la case en bas à droite dans la fenêtre de rédaction du com.
      Bises

      Supprimer
  16. Merci Chantal Hélène. Mes boutures sont placées à l'ombre, je vais tester au sud !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. J'ai appliqué moi aussi la technique à chaud cette année après avoir visionné cette vidéo que j'ai d'ailleurs partagée sur Google+ il y a quelques jours. Mes boutures sont du plus bel effet dans la cour avec leurs bouteilles plastiques !!! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial. Je ferai un billet en fonction des résultats obtenus. Tu me diras alors les résultats de tes essais ? Bises Florence.

      Supprimer
  18. je n'ai jamais fait de boutures, de rien du tout d'ailleurs, mais ça serait intéressant que je m'y mette. Tu me donnes là à réfléchir.
    je te tiendrai au courant de mes expériences !
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super Caroline ! un partage d'expériences est toujours hyper intéressant. Bises et à bientôt

      Supprimer

Si besoin, voici un petit mémo pour vous aider à publier votre commentaire :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte Google ou blogger, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "être informé", vous serez prévenu(e) par mail de l'existence d'une réponse.
4) Cliquer sur Publier enfin.

Vos commentaires me sont précieux pour me permettre de mieux vous connaître, pour échanger, partager, discuter.
Je remercie également ceux qui passent, lisent sans avoir envie de laisser une trace de leur passage ou ceux qui m'écrivent par mail. Peu à peu, j'espère leur donner envie de participer aux échanges. Je vous embrasse. A bientôt.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...