Merci pour vos visites. Ce blog est un lieu d'échange et de partage. Vous souhaitez me donner votre avis, poser une question ? J'y réponds avec plaisir. A très vite ! Amitiés jardinières.

samedi 5 avril 2014

Acer palmatum Deshojo

Acer palmatum 'Deshojo'
Acer palmatum 'Deshojo'
en compagnie des bruyères, des agapanthes et des iris en arrière-plan.

Offert par monsieur Chéri-Chéri à l'automne 2010, cet acer palmatum a été planté dans une terre à tendance acide. L'endroit aurait pu être excellent si je n'avais pas eu la mauvaise idée de le planter plein sud dans un jardin plutôt venté. Beau au printemps, il souffre l'été de la sécheresse et des visites intempestives de ce cher Eole. 

Les premières années dans ma grande ignorance jardinière, j'ai omis de l'arroser suffisamment. Les feuilles devenaient toutes rabougries et compromettaient la splendeur de l'automne. Cet été, j'ai bien l'intention de le bichonner après lui avoir apporté en février un apport de compost enrichi de fumier de cheval et d'algues mélangé à de la terre de bruyère. Je me demande si je ne vais pas également lui ajouter un peu de sable pour garder à la terre son côté drainant.

Un bon mulch de copeaux de bois en épaisseur de 8 cm et le tour sera joué.

Rendez-vous cet été pour que nous puissions voir son évolution, son beau feuillage devenu vert pointé du rouge des nouvelles pousses. Mon optimisme peut paraître étonnant mais je suis une tenace et j'espère bien l'apprivoiser ce bel ami de mon jardin. Si je parviens cette année à l'embellir, j'ai le projet, l'automne venu, d'en planter un ou deux autres mais chut! ne me trahissez pas auprès de monsieur Chéri-chéri car je l'entends déjà ronchonner "on a bien assez d'arbres dans le jardin" "et d'ailleurs, où vas-tu les mettre ?" Question très pertinente à laquelle je n'ai pas encore de réponse....suite de cette passionnante histoire, cet automne!! mdr!!!

Belle journée !

21 commentaires:

  1. Merci pour ta visite sur mon blog. Je découvre le tien et te suivrai avec plaisir :-)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta visite Laly Rose, à bientôt.

      Supprimer
  2. La première photo de ton jardin lorsqu'on ouvre ton blog est époustouflante (la bannière ), j'adore .
    Les acers aiment avoir les pieds au frais , j'ai dû creuser une fosse et mettre un feutre pour protéger la terre calcaire de la terre de bruyère et c'est juste sous un chêne alors j'ai mis un paillis de feuilles de chêne qui maintient la fraîcheur en été mais si l'été est caniculaire j'arrose avec l'eau du robinet n'ayant pas de réserve d'eau de pluie .
    J'aime beaucoup les acers et si je pouvais j'en mettrais d'autres .
    Mon mari me fait les mêmes réflexions à propos des plantes .
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'irai voir ton acer si tu en as parlé sur ton blog. Je vois que toi aussi tu sais défier les lois de la nature. Juste sous un chêne, pourquoi pas. Je suivrai l'évolution de ton acer avec grand intérêt. Je suis comme toi, je n'ai pas d'eau de source, juste de l'eau de récupération de pluie insuffisante pour l'ensemble du jardin. Du coup, je recours à l'eau du robinet. Pas très écolo sans doute mais je me rassure en me disant que j'économise beaucoup l'eau du quotidien...alors.... Heureuse de ta visite. Belle journée à toi.

      Supprimer
    2. Heureuse également que ma bannière te plaise. La photo toute récente fut prise un jour de pluie et manque de luminosité.

      Supprimer
  3. Il est superbe cet acer, sa couleur printanière est délicieuse. je suis ravie de faire la connaissance de ton jardin et de ton blog. J'aime ton petit mot sur la présentation de ton jardin . Quand on est atteint du virus du jardinage, il ne faut surtout pas se soigner. j'aime beaucoup la Loire Atlantique, notre famille est surtout nantaise.
    Bon dimanche, au plaisir de relire un message.
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle jolie prise de contact, toi qui a un magnifique jardin. Ton blog est un délice de renseignements de toutes sortes. C'est drôle ce virus du jardinage que j'ai contracté il y a peu finalement. Au début, une nécessite esthétique pour rendre sympa un jardin abandonné et puis peu à peu l'intérêt s'est manifesté. Comme je ne sais rien faire à moitié, je me suis documentée. Quelques résultats plus tard, le virus s'est inoculé tout seul et maintenant fait des ravages incroyables !!! mdr!!! je suivrai ton conseil : "surtout ne pas se soigner". Je t'embrasse. A bientôt.

      Supprimer
  4. J'ai l'impression que tu as changé ta bannière, non? C'est vrai que ta photo est superbe! J'espère que tes efforts vont être récompensés pour ton acer et qu'il ne souffrira pas cet été; J'en ai un dans un grand pot, mais il a la maladie et j'ai du couper 2 grandes branches; et un petit que je tente en pleine terre en mettant de la terre de bruyère mais sans feutre; on verra, je teste, il parait que les racines restent en surface, donc ça pourrait le faire; au pied des iris, c'est quoi ces fleurs bleues?
    Mayse H

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou belle anonyme. Je vois que tu n'as pas réglé ton problème de Google. Ce n'est pas grave puisque tu t'identifies quand même. Oui, j'ai changé ma bannière qui évoluera au fil des jours comme évolue mon jardin. Heureuse que ma photo te plaise. Elle a été prise il y a quelques jours alors que la précédente fut photographiée en mai 2013. Ici on voit encore les bruyères pas complètement défleuries. Quand aux fleurs bleues, au pied des iris, il s'agit de lithodoras qui se plaisent vraiment bien dans le jardin. J'espère que tes essais d'Acer seront couronnés de succès car c'est une plante magique que j'adore. Je verrai avec intérêt l'évolution de cet acer. Quel est sa variété, au fait ?

      Supprimer
    2. Celui en pot, c'est le bloodgood et en pleine terre, c'est un palmatum sangokaku, mais il est tout petit, comme c'est un essai, je pensais qu'un plus jeune s'adapterait mieux; je lui ai mis un compost de feuilles.
      Maryse H

      Supprimer
    3. Je sais , un jardinier de l'Arboretum des Barres m'en avait parlé; j'aimerais bien avoir le campestre carnival mais je ne l'ai pas encore trouvé; par contre j'ai aussi depuis 3 ans l'acer griséum,qui s'adapte également au calcaire ; la 1ère année il a souffert de l'été et perdu ses feuilles trop tôt, depuis il s'est bien refait mais je trouve que les palmatums sont les plus beaux!!!!
      maryse h

      Supprimer
    4. et bien fais de petits essais avec ceux que je t'indique, je vais les noter et essaierai de te les trouver lors de mes visites chez des pépinièristes. Pour ce qui concerne mon environnement plutôt venteux, un pépinièriste m'a plutîot conseillé les rustiques à feuilles moins découpées mais comme toi je préfère les palmatums!!!!!

      Supprimer
    5. Maryse : Ce post est une réponse à ton message du 07/04/2013. J'ai voulu faire une rectification sur la présentation de mon message et du coup sa place initiale a disparu. Bref, une erreur technique. Sorry. Ce sont deux acer magnifiques, le sangokaku a une écorce remarquable...par contre il leur faut de l'eau, mais bon c'est comme tous les acers, notamment les palmatums. Sais-tu que certains acer acceptent des terrains calcaires comme par exemple : l’A. monspessulanum, de l’A. negundo, de l'Acer campestre et de l’A. cappadocicum. Ce pourrait être une solution pour toi si d'aventure tu ne connaissais pas ces variétés. Bisous

      A insérer avant la réponse de Maryse en date du 08/04/14

      Supprimer
  5. bonsoir ! merci de la visite sur mon blog ! les acers sont vraiment de beaux arbres tant pour les couleurs que pour la forme du feuillage ! le tien est magnifique ! bonne soirée Cathline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cathline. Comme toi, j'adore les acers. Je n'en ai qu'un dans mon jardin actuellement. Si je parviens à le maintenir tout beau cet été, j'essaierai d'implanter un deuxième cet automne. A bientôt.

      Supprimer
  6. Bonjour Chantal, merci pour ta visite sur mon blog. Ton érable est magnifique mais effectivement ce sont des plantes qui craignent le vent. J'ai un tout petit 'Shin Deshojo' en pot qui ressemble beaucoup à ton 'Deshojo' et qui se bat vaillamment mais ne grandit pas beaucoup, j'ai du couper une partie des tiges qui s'étaient désséchées. Il est bien joli ton jardin japonais dans la campagne. La folie des plantes est une maladie incurable, aucun remède connu à ce jour, j'en suis moi aussi gravement atteinte, ça prend le pas sur tout le reste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta visite Gisou. C'est intéressant ta perception de mon jardin que tu qualifies de japonnais. Je tente plutôt de faire un jardin de type anglais. Sans doute est-ce la présence de l'acer qui t'influence ainsi, non?

      Quant à ton acer en pot, je lui souhaite bonne chance. Tu fais la même expérience que Maryse H. Tiens-nous informée de son évolution. A bientôt.

      Supprimer
    2. Pour le jardin japonais, il n'y a pas seulement l'érable, il y a aussi le petit pont par-dessus la rivière de galets, le chemin en traverses de chemin de fer, et toute une collection de plantes aux formes sages et rondes qui alternent avec des graminées. J'espère que je ne t'ai pas vexée avec ma vision mais je le trouve très bien fait.

      Supprimer
    3. J'ajouterais que même l'arbre qui le borde a des allures de bonzaï... Bon j'arrête d'enfoncer le clou ! Lol. À bientôt !

      Supprimer
  7. Agréable visite virtuelle de ce joli jardin !!!!
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Si besoin, voici un petit mémo pour vous aider à publier votre commentaire :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte Google ou blogger, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "être informé", vous serez prévenu(e) par mail de l'existence d'une réponse.
4) Cliquer sur Publier enfin.

Vos commentaires me sont précieux pour me permettre de mieux vous connaître, pour échanger, partager, discuter.
Je remercie également ceux qui passent, lisent sans avoir envie de laisser une trace de leur passage ou ceux qui m'écrivent par mail. Peu à peu, j'espère leur donner envie de participer aux échanges. Je vous embrasse. A bientôt.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...